Projet de résidence de tourisme
 sur le secteur de l’ancienne gendarmerie : le maire fait marche arrière !

Un immense merci aux signataires de notre pétition !

Ce jeudi 30 juin, un conseil municipal extraordinaire consacré à l’immobilier était réuni dont seul l’ordre du jour avait été communiqué (aucun dossier de préparation n’était joint à cet ordre du jour).

Le point numéro 2 était consacré à l’îlot Pasteur (site de l’ancienne gendarmerie) : Jean-Louis LÉONARD y annonce l’abandon de son projet de résidence de Tourisme !

Place à 2 résidences : d’une part

Allionis
Projet présenté au conseil municipal du 30 juin (façade Strasbourg)

la résidence ALLIONIS de 73 logements à la vente ou à la location (entre Bir-Hakeim et Pasteur), d’autre part la résidence CASTRUM de 28 logements subventionnés (entre Pasteur et la voie ferrée) soit 27,7 % de logements à loyers modérés !

 

Le programme a été validé par un vote.

En réponse à l’intervention de Daniel LEVET, conseiller d’opposition qui constatait l’abandon de la résidence de tourisme, le maire précise qu’il s’agissait d’une «orientation» et que, «malheureusement», depuis la suppression du dispositif « Censi Bouvard » en février dernier par le gouvernement, (permettant aux propriétaires de défiscaliser). il est difficile de trouver des investisseurs. Il a donc sorti « le plan B » .

Vraiment ? Un « plan B », un plan qui consiste à accueillir enfin des nouveaux habitants à l’année ? Le maire regrette de ne pas pouvoir aller au bout de ce projet. Nous, nous nous réjouissons de ce « revirement » !

En lisant le rappel des faits à la fin du présent article, comment peut-on parler d’« orientation » pour une décision plusieurs fois confirmée, comment invoquer une décision gouvernementale de février 2016 alors que, deux mois plus tard, en avril 2016, le maire confirme dans son éditorial de « Chatel-Mag » sa détermination à mener à bien le projet de résidence de tourisme malgré «une pétition mensongère» de l’opposition ?

À l’évidence, l’action de « Vivre à Châtel » (courriers au maire de Châtelaillon, au président de la CDA, au préfet, dossiers argumentés, pétition en ligne et en porte à porte -signée par 72 % des Châtelaillonnais rencontrés-) a contribué efficacement à l’abandon et à la réorientation de ce projet .

Des points sont à expliciter, à améliorer : en particulier – les logements prévus en T2 et T3,

IMG_5573
Voici ce qu’on peut voir sur l’avenue d’Angoulins (depuis le 5 juillet). Bouygues n’a pas perdu de temps !

seront trop petits pour y accueillir des familles avec 2 enfants.
- la non-proposition de l’implantation d’une crèche dans l’une des nouvelles résidences de l’îlot Pasteur. Quel est donc le profil recherché pour ces nouveaux habitants ?

Dans quel cadre fiscal le promoteur va-t-il commercialiser les nouveaux logements ? Ce projet pourra-t-il s’inscrire dans le Programme Local de l’Habitat 2016-2021 de la CdA de La Rochelle lequel «prévoit des mesures pour favoriser la construction de logements à louer et à vendre, à des prix abordables. De quoi répondre aux besoins des classes moyennes ne pouvant, à l’heure actuelle, accéder ni à l’offre immobilière privée, ni à l’offre sociale sur le territoire de l’agglo », comme notre pétition le proposait ?

La pétition est donc suspendue mais nous restons naturellement vigilants.


Nous remercions chaleureusement tous les signataires de leur soutien, de leurs commentaires et de leur amical accueil lors du porte à porte !

Concevoir pour Châtelaillon un grand projet coordonné en direction des jeunes et de leurs familles (logement, services offerts –voir VàC infos de mai/juin 2016– ) afin de trouver un équilibre entre le développement touristique et le « vivre-ensemble inter-générationnel » dans notre commune reste une nécessité !

Mais nous le disons sans ambigüité, nous tenons à saluer ces décisions qui vont incontestablement dans le bon sens ! Il reste maintenant, dans les faits, à les concrétiser.

Le grand gagnant, c’est l’intérêt général !

Vivre à Châtel

Voir également à ce sujet l’article de Sud-Ouest du 2 juillet 2016

________________________

Rappel des faits

  • Décembre 2015

Le conseil municipal de Châtelaillon décide de vendre le secteur de l’ancienne gendarmerie pour en faire une résidence de tourisme.

  • Janvier 2016

Notre association lance, d’abord en ligne puis sur papier, une pétition contre ce projet et réclame plutôt « des logements en acquisition et surtout en locatif à l’année ». Elle informe le maire du lancement de cette pétition et lui demande de surseoir à cette opération.

  • Mars 2016

– le maire nous répond : « …je ne peux que rejeter votre demande…et vous rappelle que la décision prise par le conseil municipal à une écrasante majorité n’a fait l’objet d’aucun recours. » (348 signatures).

– Tentative d’intimidation sur l’un des membres de VàC pour faire cesser une opération de porte à porte pour la signature de la pétition. À ce jour, le maire n’a toujours pas répondu à notre courrier à ce sujet.

  • Avril 2016

Le maire écrit, dans son éditorial du «Châtel MAG » : « … Que l’opposition s’acharne à vouloir remplacer une résidence de tourisme par du HLM en faisant circuler une pétition mensongère accompagnée de propos haineux et peu sympathiques à mon endroit ne changera rien à notre détermination à mener à bien la politique pour laquelle vous nous avez élus et réélus largement … »

  • Mai 2016

650 signatures obtenues .

  • Juin 2016

– 778 signatures obtenues.

– Abandon du projet de résidence de tourisme par le maire !


6 réflexions sur “Projet de résidence de tourisme
 sur le secteur de l’ancienne gendarmerie : le maire fait marche arrière !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.