Massacre à la tronçonneuse

qualite

« Vivre à Châtel » s’oppose à l’abattage systématique des arbres sains qui participent de la qualité de vie dans notre commune. Aussi, nous sommes nombreux à avoir été choqués en constatant l’hécatombe :

17 arbres ont été abattus début octobre dans la rue Fauconnier.

Les riverains ont été « consultés » et informés, seulement 15 jours avant le début des travaux, lors d’une réunion à laquelle ils ont été invités quelques jours avant.

Le « projet » était donc techniquement bouclé avant la « concertation ». Comme souvent à Châtelaillon…

Rien n’a été annoncé lors des réunions du quartier (d’ailleurs, pourquoi ce réaménagement ne devrait-il concerner que ce quartier ?).

tous-maladesLes raisons avancées ? « Les racines étaient peu compatibles avec les nouveaux trottoirs, les nouveaux aménagements et menaçaient les maisons … Les arbres étaient malades et devaient être abattus. » Tous malades sûrement pas ! Tous gênants ?

Nous ne contestons pas a priori qu’il y ait une bonne justification. Mais pourquoi ne pas présenter en toute transparence, et en amont, le projet avec ses tenants et ses aboutissants ?

De plus, pourquoi banaliser cette rue qui était si particulière ? C’est d’ailleurs une img_6406remarque que l’on peut appliquer aux rénovations effectuées ou en cours : une uniformisation qui nuit à la typicité de la ville. Rénover, moderniser, oui ! Mais en interaction avec les habitants de Châtelaillon. Ne serait-ce que pour répondre à leurs questions et pourquoi pas, écouter leurs propositions !


Encore une fois, nous regrettons que les conseils de quartier qui devraient constituer un socle formidable pour faire vivre une véritable démocratie dans notre commune soient tenus à l’écart des décisions qui structurent notre espace et notre urbanisme.


4 réflexions sur “Massacre à la tronçonneuse

  1. Lorsque l’on voit la tranchée faite en cours de travaux et les racines qui ont dû être sectionnées, on peut penser que les platanes n’auraient peut être pas survécu à ce traitement. C’est peut être là la justification ? Mais pourquoi ne pas en informer préalablement les intéressés AVANT le lancement du projet ? Vous avez raison de dénoncer cette absence totale de transparence dans la PREPARATION de ce type de décision. Un peu plus de démocratie participative dans notre commune ne serait pas de refus !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.