… Contradictions …Contradictions …

Dans son éditorial du Châtel-Mag d’octobre 2016, le maire impute au gouvernement le fait d’avoir dû abandonner le projet de résidence de tourisme au profit d’un pôle d’habitation pour la rénovation du secteur de l’ancienne gendarmerie.

gendarmerieLe maire se trouve en pleine contradiction avec lui-même :

– D’une part, comme le précisait le compte rendu officiel du conseil municipal du 30 juin 2016 reproduit ci-après, la raison invoquée concernerait une décision gouvernementale de février 2016.

cr-cm-30-juin-2016
raison donnée en juin 2016: décision gouvernementale de FÉVRIER 2016

Comment expliquer alors que deux mois plus tard, dans son éditorial du Châtel-Mag d’avril 2016, il confirmait sa « détermination à mener à bien la politique pour laquelle il a été élu » malgré la circulation d’ « une pétition mensongère » de l’opposition ?

edito-chatel-mag-avril-2016
contradiction avec édito du Chatel Mag d’AVRIL 2016

– D’autre part, en se renseignant un peu, il est très facile de constater que c’est fin juillet 2016 et non en février 2016, que le dispositif fiscal concerné a été supprimé pour les résidences de tourisme (et prolongé jusqu’en décembre 2017 pour les autres types de résidences de services).

La vérité, c’est que, ni l’éditorial du Châtel Mag d’avril 2016, ni la tentative d’intimidation en mars 2016 par deux fonctionnaires municipaux, sur un de nos membres n’ont freiné la campagne de recueil de signatures de notre pétition en faveur de la construction de logements en acquisition et surtout en locatif à l’année.

Plus encore, au-delà des presque 800 signatures recueillies (au moment de la décision de suspendre le porte à porte), c’est surtout le pourcentage de 72% de signataires de notre pétition parmi les personnes rencontrées qui révélait une profonde opposition des châtelaillonnais pour le projet de la majorité municipale.

En juin 2016, ce projet était également publiquement dénoncé par un participant lors d’une réunion à La Rochelle sur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi) organisée par la Communauté d’Agglomération en présence de son président, M. Fountaine. Quelques semaines auparavant, le préfet avait rejeté le PLH de Châtelaillon dont les objectifs étaient jugés nettement insuffisants…

C’en était trop. Il fallait donc d’urgence sortir « le plan B » : la résidence Allionis !

residence-allionis

Le maire aurait alors pu tenir le langage de la vérité et reconnaître simplement que ce projet de la majorité municipale n’était pas souhaité par une large majorité de la population de la commune.

Mais il a préféré allumer un contre-feu, en rendant une décision gouvernementale (qui n’était encore pas prise), responsable de son revirement.

Est-ce pour faire oublier le succès obtenu par notre pétition et faire ainsi cesser un porte à porte devenu de plus en plus gênant aux yeux de la majorité municipale ? Les châtelaillonnais apprécieront…


Une réflexion sur “… Contradictions …Contradictions …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.