Comme promis ! Le compte rendu concernant la remise de la pétition

Nous avions sollicité monsieur J.L Léonard pour un Rendez vous afin de lui remettre en mains propres les presque 800 signatures de notre pétition. Il nous a donné rendez-vous le vendredi 25 novembre à 12 h 00 en mairie . Voici le compte rendu de notre rencontre.

Le maire ayant  souhaité ne rencontrer que la présidente de l’association, le reste de la délégation a sagement attendu à l’extérieur de son bureau…
photo-mairieJ’ai donc remis à Monsieur Léonard les 780 signatures de notre pétition suspendue  en lui rappelant les raisons qui avaient conduit à cette action . Il a souligné que cette pétition n’avait en aucun cas influencé la réorientation du projet … (« pétition qui encore une fois a propagé des mensonges et des propos désagréables sur son compte »…)  C’est juste que le dispositif de défiscalisation a été supprimé. (là, il y a un problème de calendrier – nous en reparlerons –).

De toutes façons il applique le PLH.  Il regrette d’avoir dû abandonner le projet de résidence de tourisme qui était, pour lui nécessaire au développement de la commune. gendarmerie

Pour Jean Louis Léonard « ce ne sont pas les habitants de Châtelaillon qui enrichissent et permettent le développement de la commune mais bien les touristes » (sic !).
Lorsque je lui soumets le constat que beaucoup de familles ne peuvent se loger à Châtel faute d’une offre de logements financièrement raisonnable, il réfute cette idée . « Vous avez une vision idéologique du logement » puis « Vous souhaitez transformer Châtelaillon en cité-dortoir ! » et encore « Vous ne maîtrisez pas la notion d’équilibre de l’habitat » . Le maire utilise des formules  entendues depuis longtemps …
Le manque de logements n’est pas une vérité pour M. Léonard. Selon lui 32 % de résidences secondaires dans une commune est un chiffre très raisonnable et le littoral manque cruellement d’une offre de logements touristiques de standing.
plan îlot PasteurEn réponse à une question sur le calendrier, il prévoit que les constructions de l’îlot Pasteur pourraient voir le jour en 2018. Les terrains de l’îlot Pasteur seront vendus « en l’état », la démolition et le « désamiantage » à la charge du promoteur ; contrairement au terrain (situé à côté de l’office de tourisme) qui lui, sera proposé en terrain à bâtir pour réaliser le pôle médical.
Après avoir constaté que nos avis divergeaient au moins sur l’analyse des besoins de la population de Châtelaillon concernant le logement, il a rappelé que depuis des années les châtelaillonnais adhérent massivement à la politique qu’il propose…
Lecteur attentif de nos publications (qu’il « trouve bien écrites »), il balaie toutefois d’un revers de main les analyses et les propositions qui y sont exposées et nous renvoie au rendez vous électoral municipal… Notre conversation  a duré un bon quart d’heure .IMG_0598
Bien sûr je n’ai pas pu aborder d’autres questions importantes, mais nous aurons d’autres occasions  de nous rencontrer.

Christine Cousin, présidente de VàC


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.