La Fiscalité à Châtelaillon: Pour quelles finalités ?

Le mois de mars est celui de la présentation du budget. Que dire de la pression fiscale qui pèse sur les Châtelaillonnais ?

Régulièrement, lors de cette présentation du budget, la majorité municipale se félicite du maintien des taux d’imposition qui déterminent le montant de nos impôts locaux (calculés en fonction de la valeur locative brute de l’habitation).

Cette stabilité (toute relative, car d’autres taxes communales ne cessent d’augmenter) est en effet une excellente chose au regard de la pression fiscale qui pèse déjà sur les ménages châtelaillonnais (voir les graphiques) !

graphique taxe habitation

graphique taxe foncière

 

Châtel se situait en 2014 dans le classement des taxes foncières par habitant au rang n° 1760 sur les 36 770 communes de France, c’est à dire dans les 5% des communes où cette taxe est la plus élevée.

Taxes foncières rang n°1760

Rappelons d’ailleurs que c’est Monsieur LEONARD qui a augmenté ces taux de manière significative peu après être arrivé aux responsabilités, il y a plus de 30 ans.

Dans le même temps, la situation des collectivités locales n’est-elle pas devenue intenable financièrement ?


La baisse des dotations de l’État rend leur situation financière très difficile, c’est un fait. La faute « au gouvernement qui poursuit son racket sur nos budgets », si l’on en croit les éditos de « Châtel mag. »

Ne parlons pas de ce président, qui, de 2007 à 2012, a accru la dette de la France de 600 milliards d’euros ; nous préférons centrer le débat sur l’utilisation de nos impôts, c’est à dire les choix budgétaires qui sont faits depuis plusieurs années par la majorité municipale, et ceux qui selon nous devraient être prioritaires.

Que voulez-vous dire ?

hippodrome ChatelaillonAu-delà des sommes considérables mais indispensables engagées pour lutter contre les risques de submersion marine, d’autres choix coûteux qui ont été faits ou sont actuellement faits apparaissent selon nous très discutables, surtout dans un contexte budgétaire contraint (le « tout- tourisme », l’hippodrome utilisé tout au plus 10 jours par an, l’explosion du parc de vidéosurveillance...).camera surveillance

Certes, Châtelaillon bénéficie, pour partie, de subventions, mais au final … rappelons que c’est toujours le contribuable qui paye !

Dans le même temps, des besoins essentiels de la population châtelaillonnaise ne sont pas satisfaits.
 Il faut investir ? Oui ! Mais investir utilement pour les Châtelaillonnais !

Quelles sont, selon vous, les priorités ?

Il n’y a qu’à sortir dans la rue et parler avec les châtelaillonnais !gendarmerie

– Trouver des solutions de logement à l’année pour les classes moyennes,

– Travailler à un grand projet en direction des familles, de la tranche d’âge des 0-18 ans pour revenir à un « vivre-ensemble intergénérationnel »,

– Prévoir un vrai plan pluriannuel de réfection des voiries,chemin d'Orbigny 2

– Trouver des solutions à l’engorgement des rues en augmentant les capacités de stationnement en été, et dans le même temps réfléchir à un nouveau plan de circulation faisant une large place aux liaisons douces.

– S’inscrire dans une démarche globale de développement durable,

– Construire avec les Châtelaillonnais une vraie politique culturelle ,

Développer le tissu associatif.

Châtelaillon a de véritables défis d’avenir à relever qui ne se limitent pas au développement touristique (nécessaire, sans doute, mais auquel on doit imposer des limites).

Comment voyez-vous cet avenir ?

Ce simple constat doit être le point de départ d’une réorientation nécessaire des priorités budgétaires de la commune au service d’une cause évidente :

l’amélioration des conditions de vie quotidienne et du bien-être de tous les

nuage

Châtelaillonnais, car ils contribuent quels que soient leur âge et leur situation à l’effort fiscal demandé.

C’est à cela que nous entendons travailler. Nous voulons proposer bien sûr, mais nous soutiendrons et encouragerons les initiatives futures de la majorité municipale quand elles répondront à ces objectifs.

 


3 réflexions sur “La Fiscalité à Châtelaillon: Pour quelles finalités ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.