Le Mot des conseillers VàC : Budget 2016 .
.. attention à l’avenir !

Le budget 2016 de la commune a été voté lors du dernier conseil municipal. Il a bien entendu pris en compte la baisse des dotations de l’État envers les collectivités, dont les communes (notre pays, avec une dette de 2000 milliards, ne peut plus être aussi généreux que par le passé).

Cette diminution des recettes doit donc rendre encore plus vertueux les gestionnaires de l’argent public.


À Châtelaillon, dans le budget prévisionnel, ce manque à gagner est partiellement compensé par une augmentation du « physique » de l’assiette (nouvelles constructions, régularisation des bases locatives) et par une réévaluation annuelle systématique de la valeur locative en fonction de l’inflation soit pour 2016 +0,9 % (loi de finance).

Comme les taux de nos taxes communales foncières et d’habitation, restent particulièrement élevés (voir VàC infos de mars 2016), tout cela permet d’absorber en grande partie le repli des dotations de l’État.

En même temps, il ne faut pas ignorer, que les grands travaux de protection en cours contre les submersions marines (suite à la tempête Xynthia) dont l’ampleur sur la commune n’a pas de précédent, ne peuvent se réaliser qu’avec la solidarité nationale : 40 % de la part de l’État, 20 % de la Région, 20 % du Département et 10 % de la CDA. Le reste à charge pour la commune du montant colossal de ces travaux étant « simplement » de 10 % financé par un emprunt sur 30 ans.

En l’occurrence, ce n’est pas tout à fait « le racket de l’État », formule chère au Maire, pour des aménagements qui, en plus de protéger la population, apportent une plus-value à l’attraction touristique de la ville.

Même si aujourd’hui, la situation financière de la commune est satisfaisante, il est à craindre que le lancement simultané de plusieurs grands projets (Centre technique municipal, quartier du stade avec la salle polyvalente…) avant la fin du mandat municipal n’altère la capacité courante de fonctionnement de la commune.

Il serait pour nous inacceptable que les châtelaillonnais subissent alors une augmentation substantielle des taux d’imposition déjà très élevés alors que des besoins essentiels des familles châtelaillonnaises ne sont pas pris en compte.

C’est pourquoi, en cohérence avec le mandat qui nous a été confié, nous nous sommes abstenus sur le vote du budget car nous sommes en désaccord avec une partie des orientations proposées.

Nous ne partageons pas notamment la même vision d’aménagement de notre commune, regrettant entre autres :

Les conseillers de la liste Vivre à Châtel:

Daniel LEVET                             Roger MORTIER              Evelyne PEZRON

Daniel

Roger

Evelyne


Une réflexion sur “Le Mot des conseillers VàC : Budget 2016 .
.. attention à l’avenir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.