Des problèmes de stationnement accrus en été ? Notre proposition pour répondre (partiellement) … à une situation d’urgence

Nous rappellerons en introduction à la majorité municipale qu’avoir pour objectif premier un développement touristique sans fin et à n’importe quel prix de Châtelaillon et de ses 6,6 km² n’est pas possible si on se fixe comme limite le bien-être de sa population…

Pour autant, nous considérons à « Vivre à Châtel » que l’extension de la plage au nord, malgré les questions financières et écologiques qu’elle sous-tend et qui doivent être observées de près, est une réponse pertinente pour assurer la sécurité de Châtelaillon et de ses habitants. Le sable jouant un rôle d’amortisseur, si la plage n’avait pas existé, la  tempête Xynthia de l’hiver 2010 aurait entraîné dans le centre-ville une submersion beaucoup plus importante que celle que nous avons connue.

Mais l’agrandissement, au nord, de la plage en cette année 2015 a bien entendu entraîné un afflux de plagistes supplémentaires  arrivant en voiture pour la grande majorité d’entre eux.

Les Châtelaillonnais connaissaient déjà les nuisances d’été et pas seulement les nuisances sonores. Parmi celles-ci, les véhicules tournant en ville en recherche d’une place émettent des microparticules dangereuses pour les personnes, en particulier les enfants et les personnes âgées. On pourra rappeler également les stationnements sauvages sur les trottoirs qui sont dangereux pour les piétons. La clairvoyance aurait donc voulu que l’on se pose la question du stationnement au nord (au centre existent les parkings Doumer et de la salle polyvalente).  Or, il s’est écoulé 5 longues années entre cette terrible tempête et l’agrandissement de la plage, mais rien n’a été envisagé en termes de stationnements supplémentaires…

Pourtant, la présentation du plan local d’urbanisme (PLU) approuvé en 2013 rappelle à la page 64 «  Un relevé de stationnement de jour et de nuit a été effectué dans le cadre du plan de référence de la commune en 2006, afin d’établir un diagnostic précis de la pression du stationnement sur Châtelaillon-Plage. Cette étude a permis de montrer que la commune manque de places pour le stationnement pendant la saison estivale, lorsque la population quadruple. Cette pression sur le stationnement s’exerce principalement surtout entre 14 h et 18h ».

Nous proposons donc d’étudier (avec « Réseaux ferrés de France ») la possibilité d’aménager le terrain situé au bout du chemin d’Orbigny pour en faire une zone de stationnement ponctuelle vue aérienneouverte seulement en juillet et août ainsi que lors des grandes manifestations qui génèrent un afflux de visiteurs très important (festival des cerfs-volants, Châtel en fête…). Comme le stipule la présentation du PLU à la page 209, « l’aménagement de l’espace… doit permettre de limiter l’augmentation des nuisances ». Quelques aménagements légers sont nécessaires (que le Schéma de COhérence Territorial (SCOT) approuvé en avril 2011 rendent possibles sur cette zone naturelle). Cette solution répond parfaitement aux problèmes soulevés comme le montre le reportage complet ci-après et serait de nature à résorber une partie des problèmes de stationnement pour améliorer le bien-être des Châtelaillonnais.

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire sur cet article ou sur la solution proposée ci-après à la fin de cette page.

chemin d'Orbigny 1

chemin d'Orbigny 2

 

 

 

 

 

 

chemin d'Orbigny 3

 

A 150 m de la nouvelle plage nord, le chemin d’Orbigny longe la voie de chemin de fer.

Long de 250 m, beaucoup d’automobilistes stationnent déjà leur véhicule sur le côté gauche.

 

 

chemin d'Orbigny 4

chemin d'Orbigny 5

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelle pourrait être l’entrée (à réaménager bien sûr) de la nouvelle aire de stationnement d’Orbigny.

chemin d'Orbigny 6

Une aire récemment arborée (ce qui protégera les véhicules du soleil), avec sur sa droite la voie de chemin de fer et sur sa gauche un talus planté d’espèces végétales diverses.

De la mer, l’aire de stationnement ne serait pas visible. Celle-ci ne serait ouverte qu’en juillet et en août et lors des grandes manifestations

 

chemin d'Orbigny 7

Cette aire est vaste et pourrait,  avec des aménagements, accueillir un grand nombre de véhicules. Les « stationnements sauvages » (sur les trottoirs de Châtelaillon entre autres), ne pourraient donc plus être tolérés.

 

 

chemin d'Orbigny 8

 

A gauche, en entrant, un accès à la mer est déjà matérialisé.

 

 

 

chemin d'Orbigny 9

 

Les piétons l’emprunteraient et auraient accès à la promenade des carrelets pour se rendre à la plage en toute sécurité grâce à l’aménagement d’un nouvel escalier, évitant ainsi de reprendre le chemin d’Orbigny utilisé par les véhicules.

 

 

chemin d'Orbigny 10

 

La nouvelle plage nord est à 250 m. Nul besoin de navette coûteuse pour la collectivité !

C’est une distance que l’on peut parcourir à pied.

 

 

Tout cela nécessite naturellement quelques dispositions incontournables :

  • Orienter par une signalisation claire les automobilistes vers cette aire d’Orbigny comme sur le parking Doumer ou du stade ;
  • Prévoir un nombre significatif de places réservées aux personnes à mobilité réduite à proximité immédiate de la plage (front de mer) ;
  • Sanctionner les stationnements sauvages (sur les trottoirs par exemple). Cette dernière disposition doit toutefois être exécutée avec discernement car de nombreux Châtelaillonnais ne disposent pas de place de stationnement devant chez eux et n’ont donc comme seule solution que de se garer sur le trottoir…

 


Une réflexion sur “Des problèmes de stationnement accrus en été ? Notre proposition pour répondre (partiellement) … à une situation d’urgence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.