Démocratie Locale, mode d’emploi

Parce que nous préférons une politique du  fond  plutôt que de la  forme , nous souhaitons construire une réelle démocratie locale soutenue par une gestion sobre, vertueuse et participative.

Le mandat qui sera confié par les électeurs, aux élus les 15 et 22 mars 2020, pour les 6 prochaines années, définira ce que sera notre commune demain et nous concernera tous, directement ou indirectement. La majorité municipale ainsi élue peut exercer son mandat de différentes manières :

Considérer les bulletins de vote comme une carte blanche valable six ans, avec une transparence réduite, une concertation sur les projets essentiels faite sous forme de présentation aux habitants après qu’ils ont été votés en conseil municipal et et un dialogue à minima avec la minorité d’opposition (qui représente pourtant un nombre de citoyens non négligeable ) ou avec des collectifs et associations ayant des propositions alternatives.

ou Considérer que les habitants s’intéressent au présent et à l’ avenir de leur commune et qu’ils sont légitimes à prendre part, et pas uniquement au moment des élections municipales, à la vie de leur cité et aux décisions essentielles qui les touchent.

Les outils permettant aux habitants d’être impliqués dans la vie locale sont nombreux. Voici quelques exemples que la liste Vivre à Châtel  propose  de mettre en place
– Attribution des subventions sur des critères clairs, simples et connus de tous .
Soutien et accompagnement des projets et des associations.
– Mise en place d’un Budget participatif d’un montant significatif 
C’est un budget réservé aux projets proposés par les habitants eux-mêmes (à travers des collectifs ou des associations) et choisis par eux sur la base d’un vote. Cela peut aller de l’installation des tables de pique-nique ou de balançoires dans un jardin d’enfants, à la création d’un passage piétons , du réaménagement d’un accès à un bâtiment public à des consignes pour les usagers de la plage…

– Sensibilisation des jeunes à l’exercice de la citoyenneté par la mise en place d’un Conseil Municipal de Jeunes (CMJ) .
Un CMJ est une instance citoyenne de réflexion, d’information, de propositions, d’échanges et de partage entre la municipalité et les jeunes sur des questions d’intérêt communal.
Ces deux actions (budget participatif et conseil municipal des enfants) pourraient, en partie, être financées par la baisse des indemnités des élus.

– Consultation des habitants
Nous proposons une consultation citoyenne avant tout projet impactant le cadre de vie (requalification et/ou réaménagement d’un quartier, d’un bâtiment … ) elle peut se faire :

– En interrogeant directement les habitants (questionnaires, enquêtes, réunions publiques).
– En utilisant Les Conseils des Quartiers comme lieux d’échanges mais aussi forces de propositions et de collaborations. L’objectif est d’inventer des solutions et un nouveau fonctionnement pour que l’ensemble des Conseils de Quartier soient mieux outillés et parviennent à toucher un public plus diversifié.
– En faisant fonctionner toutes les commissions municipales régulièrement.
– En ouvrant les commissions municipales aux citoyens volontaires. Pour mieux informer, mais aussi ouvrir les débats à tous ceux qui souhaitent s’impliquer.

Il est temps d’entendre les préoccupations des habitants de notre commune et d’inventer d’autres manières de pratiquer la politique, plus collégiales et participatives. Nous avons besoin d’éthique, de transparence et de réelle concertation !


Une réflexion sur “Démocratie Locale, mode d’emploi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.