Voir ou ne pas voir … là est la question !

L’éclairage public est un sujet sensible : il est nécessaire, mais coûteux et peu écologique.
Réduire l’éclairage public d’une ville la nuit, toutes les communes le font peu ou prou … L’opposition en avait fait la demande il y a quelques années et avait été entendue (c’était une demande raisonnable et justifiée).
Mais à Châtelaillon, certaines rues ne sont pas du tout éclairées, d’autres s’éteignent bien trop tôt …
Lorsque certains actifs de Châtelaillon rentrent du travail à 19h30 en février, c’est dans le noir complet. Couper l’éclairage de nuit, beaucoup de nos voisins le font (Yves, Salles-sur-Mer…), mais à minuit, pas à 19h30 ! D’’ailleurs, on se demande même si c’est allumé avant d’être éteint ! Être dans le noir le plus complet à 19h30 est certes écologique mais pose un sérieux problème de sécurité.
Tout est dans la mesure !
En résumé, on peut très bien combiner l’éclairage de zones fréquentées assurant la sécurité avec une attitude écologique en interrompant l’éclairage à une certaine heure de la nuit, en concertation pourquoi pas, avec les habitants concernés… Notons toutefois qu’à côté de cette obscurité imposée à certains, il reste un un travail de pédagogie à faire auprès d’ habitants dont les maisons restent toujours brillamment éclairée. . Le plan d’économie d’énergie doit s’appliquer à tous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.